Radio Nova au micro de Samedi en 8

Fréquence 8 • 10 décembre 2015
Les Nuits Zébrées de Radio Nova

Chaque année depuis maintenant 11 ans, le Zèbre de Nova réunit partout en France plus de 25 000 zébreurs festifs, souriants et mélomanes qui voient passer 80 groupes en live : une vraie jungle musicale mais pas que !

 

Toute la team de Radio Nova posera à nouveau ses valises à la BAM le 18 décembre prochain dès 19h, le temps d’une grande Nuit Zébrée pour 5 heures de musique et de radio en direct avec des groupes d’ici et d’ailleurs… Et bien entendu toujours aussi gratuite et furieuse !

 

À cette occasion, la team Samedi en 8 s’est entretenue avec Ruddy Aboab, le directeur artistique de Radio Nova et le programmateur des Nuits Zébrées (NZ), pour qu’il nous parle de sa radio et de cette nouvelle édition des NZ, une émission-concert pas comme les autres… « Welcome to the Jungle ! »

 

Moh! Kouyaté

L’artiste Guinéen, Moh! Kouyaté, ouvrira Les Nuits Zébrées à la BAM

 

Comment expliquer le succès de Radio Nova et des Nuits Zébrées ?

Radio Nova est réalisée par des passionnés ! Notre rôle est d’apporter autre chose que ce qui existe déjà mais de manière naturelle, non calculé. Nous mettons sur nos ondes que des morceaux que l’on aime, nous nous considérons comme des passeurs de culture. Les Nuits Zébrées sont la suite logique de Radio Nova ! Comme nous, nos auditeurs aiment la musique, et les Nuits Zébrées est une manière de les remercier. On veut danser et faire la fête avec eux !

 

Comment définiriez-vous l’esprit Radio Nova en quelques adjectifs ?

Alternative, hédoniste, unique, coquine, ouverte, fêtarde, zébrée, curieuse, audacieuse, excité et excitante.

 

Et celui des Nuits Zébrées ?

Pareil, mais je dirais en plus : grand mix, jungle (ndlr : Ruddy termine toujours ses rubriques par « Bienvenue dans la Jungle ! »), bordélique, riche, extatique, joyeuse ivresse.

 

Comment définiriez-vous le public de Radio Nova ?

C’est un public assez large ! Plus on avance dans le temps, plus les auditeurs de Radio Nova s’élargissent. C’est un public curieux, qui a soif de découverte, qui veut s’amuser et faire la fête… comme nous !

 

Quelques mots sur les Nuits Zébrées…

C’est déjà la 11ème saison cette année. Les Nuits Zébrées commencent fin septembre et se termine en juin de l’année suivante. Il y a entre 10 et 15 dates chaque année partout en France, à Paris, Montpellier, Lyon, Marseille, Nantes… et Metz ! L’idée de base des Nuits Zébrées est de partager la musique avec nos auditeurs, non plus derrière une radio mais directement avec eux sur scène. Pendant 5h à Metz, Radio Nova sera donc à la BAM avec le public !

 

Pourquoi avoir choisi ce nom ?

À l’époque, lorsque les artistes venaient dans nos studios, à la fin de leur prestation ils passaient dans notre studio photo ! Ce studio était composé de 2 chaises zébrées et d’un fond en peau de zèbre, ramené par Jean-François Bizot (le fondateur de Radio Nova, créé le 25 mai 1981) de ses nombreux voyages au quatre coin du monde. En plus le zèbre est noir et blanc, c’est important pour nous, ça représente la mixité, on ne fait pas de différence de couleurs… Y compris dans la musique !

 

Comment définissez-vous la programmation des Nuits Zébrées ?

Le 1er critère c’est la qualité de la musique. Ce ne sont pas forcément des artistes que nous jouons en journée sur nos ondes mais ce sont avant tout des artistes que nous voulons défendre. Et cette année à Metz, la programmation est très métissée : Moh! Kouayaté qui est un artiste Guinéen prend son inspiration dans la musique mandingue, Sofiane Saidi fait du rock algérien, Fakear que tout le monde connaît maintenant mais qu’on a fait découvrir sur nos ondes il y a 3 ans avec « Morning in Japan » et Vox Low qui fait de l’électro pure comme les Messins aiment.

 

Que peut-on vous souhaitez pour cette nouvelle édition des Nuits Zébrées ?

De faire encore mieux que l’année dernière ! Les Messins ont mis la barre très haute l’année dernière, ils nous ont accueilli chaleureusement et c’est pourquoi nous revenons cette année avec l’envie de faire encore mieux.

 

Fakear

Fakear, la tête d’affiche des Nuits Zébrées à Metz

 

Les Nuits Zébrées en quelques chiffres :

– 20 à 25 000 zébreurs chaque année

– Entre 10 et 15 dates par an

– Déjà la 11ème saison

– Le 18 décembre à Metz sera la 190ème édition des Nuits Zébrées

– Entre 1000 et 1100 artistes depuis la création des NZ en 2004

Jérémy de Cambodgie

Jérémy de Cambodgie

Sportif accompli (tennisman, footballeur et traileur), grand cinéphile et mélomane éclectique… Jérémy de Cambodgie chérit les Raffaellos, adore le fromage, raffole du saucisson et vénère la bière. Son Dieu : Quentin Tarantino, à mois que ce soit Charlie Chaplin. Hmmm...

fermeture du menu à droite