Entretien avec Ibrahim Maalouf

Fréquence 8 • 7 octobre 2016
Ibrahim Maalouf Samedi en 8 Nancy

Le Nancy Jazz Pulsations a débuté mercredi pour 10 jours de festivités, plus de 130 concerts et avec la perspective d’accueillir plus de 75 000 festivaliers, souriants et mélomanes. Et pour cette nouvelle édition, le NJP accueille un fidèle parmi les fidèles : Ibrahim Maalouf. Le trompettiste franco-libanais touche-à-tout s’est confié à Samedi en 8 juste avant son concert sous le Chapiteau de la Pépinière hier. Une interview brève mais intense.

 

Pourquoi la trompette ?

Mon père était trompettiste. Il m’a tout appris !

 

Tu es un fidèle du NJP… Que représente ce festival pour toi ?

C’est un festival qui aime le jazz varié, les styles variés, un peu « déviant », il ne reste pas campé dans un genre particulier. Certains considèrent que je fais un jazz « déviant » et j’en suis fier. Je suis très content qu’un festival comme le NJP propose une programmation aussi différente et variée.

 

Tu as travaillé avec Oxmo Puccino sur l’album « Au pays d’Alice… ». As-tu d’autres projets/rencontres aussi improbables ?

Je ne vois pas les choses comme ça ! Je ne vis que pour faire des rencontres, j’aime rencontrer des artistes « différents », faire de la musique différente… Depuis plus de 16 ans, je ne fais que des rencontres.

 

Quel sont tes futurs projets ?

J’en ai plein. J’ai pas mal d’albums en préparation pour d’autres artistes, j’aime bien collaborer avec d’autres artistes. Je prépare un spectacle de magie, je compose des musiques de films et je suis également prof d’impro.

 

Nancy Jazz Pulsations Samedi en 8 Nancy

 

Et pour connaître un peu mieux notre cher Ibrahim Maalouf, l’artiste s’est prêté au jeu du « si je te dis… » :

 

SI JE TE DIS…

 

…MUSIQUE

Passion.

 

…CONCERT

Grand moment de kiff.

 

…TROMPETTE

Compliqué au début mais maintenant elle est greffée en moi.

 

…JAZZ

Métissage.

 

…LIBAN

Histoire.

 

…CINÉMA

Futur. Je vais composer de plus en plus pour des films. Lorsque je fais des disques je fais tout moi-même, alors que pour une musique de film je dois suivre les directives et être en adéquation avec le réalisateur… mais j’adore ça !

 

…SÉRIE

Addictif. Je kiffe Breaking Bad, Orphan Black et Black Mirror.

 

…TÉLÉVISION

Talk-show.

 

…CATHERINE ET LILIANE

Très drôle. Je les adore, tout comme « Le Petit Journal ». Mais maintenant c’est plus pareil !

 

Jérémy de Cambodgie

Jérémy de Cambodgie

Sportif accompli (tennisman, footballeur et traileur), grand cinéphile et mélomane éclectique… Jérémy de Cambodgie chérit les Raffaellos, adore le fromage, raffole du saucisson et vénère la bière. Son Dieu : Quentin Tarantino, à mois que ce soit Charlie Chaplin. Hmmm...

fermeture du menu à droite